travaux rénovation 

Les revêtements de sol et de murs sont un poste primordial dans la décoration d’une habitation. Parmi les plus courants, on compte les carrelages et les parquets contrecollés ou stratifi és. Comme ce sont des aménagements destinés à durer plusieurs années, il convient de bien les choisir. Le côté esthétique ne doit pas occulter le critère qualitatif, afi n qu’ils conservent leurs performances dans le temps. Évitez autant que possible les éléments décoratifs trop marqués qui deviendraient inadaptés ou démodés en cas de changement de décoration. La résistance à l’usure des revêtements de sol est très importante et différente selon les pièces. Une chambre, par exemple, ne nécessite pas un revêtement de grande résistance, contrairement à un salon avec accès direct sur l’extérieur ou aux zones de passage intense comme les couloirs. Le carrelage est un revêtement de sol ou mural indémodable. Il est sain, durable et naturel. Son entretien est facile. Toutes les teintes et les fantaisies sont possibles, que ce soit pour la cuisine, la salle de bains, les pièces à vivre ou encore l’extérieur. Outre la céramique ou la terre cuite, il existe d’autres matériaux comme les pierres naturelles, les émaux ou les pâtes de verre.

PRIX DE LA RÉNOVATION D’APPARTEMENT AU M2

Le parquet est un revêtement de sol traditionnel souvent choisi pour son côté chaud et naturel. Le choix des essences est très vaste et permet d’adapter ce revêtement de sol à toutes les ambiances, traditionnelles ou modernes. Si autrefois seule la pose clouée était possible, les industriels proposent désormais des produits faciles à installer comme les parquets contrecollés à clipser. Les revêtements de sol stratifi és ne disposent pas d’une surface en bois naturel, mais l’imitent parfaitement pour un prix bien moindre.Pour les surfaces planes et rectangulaires, peu de coupes sont nécessaires.  Dans ce cas, un matériel de base suffi t. Dans les angles et les coins, il faut avoir recours à des outils adaptés permettant de réaliser des découpes spéciales. De même, selon la taille des carreaux, leur matériau et leur épaisseur, il faudra utiliser différents outils de coupe afi n d’obtenir un résultat satisfaisant. Les outils de coupe et de percement Appelées également coupe-carreaux manuels, les carrelettes sont destinées uniquement aux coupes droites . Les modèles pourvus d’une équerre réglable permettent de réaliser des coupes en diagonale. Dans ce cas, la longueur de coupe étant plus importante, choisissez une Les outils manuels Vue de détail de la molette de coupe Exemple d’utilisation Séparateur Molette en carbure de tungstène Équerre Séparateur Support pour carreaux larges Molette Chariot Poignée Rails Arête de coupe Butée pour coupe perpendiculaire La pince coupe-carreaux La pince à mosaïque La carrelette La pince à bec perroquet Les outils de coupe manuels Marquez la coupe sur le carreau avec la molette de la pince. Guidez-vous avec une règle ou, comme ici, avec un autre carreau.Marquez la coupe sur toute la longueur du carreau en appuyant sans forcer.  Placez le séparateur sur le carreau, puis appuyez d'un coup sec sur la poignée pour le fendre selon le tracé. Tenez le carreau d'une main à une extrémité, puis serrez-le de l'autre côté avec le séparateur de la pince placé au milieu du trait de coupe. Molette Séparateur carrelette d’une longueur adaptée. Seuls les carreaux peu épais peuvent être coupés avec cet outil. Un chariot mobile équipé d’une molette en carbure de tungstène coulisse entre deux rails. La molette griffe l’émail du carreau pour l’affaiblir et défi nir le trait de coupe. Le séparateur du chariot permet d’exercer une  devis travaux pression

                                  devis renovation 

                    Entreprise Générale de bâtiment
                              Tous corps d’états

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

renovation appartement sto batiment

renovation salle de bain